dimanche 15 juillet 2012

Sauce à la viande

Plat principal
Pour 6 personnes

Tout d'abord, comme vous l'avez surement vu, la traduction automatique du blog dans plein langues et désormais disponible! Eh oui, j'ai pu constater que mon blog s'appelle "Blog ushqim i shijshëm", "Смачнае харчаванне блогу", "Il blog cibo squisito", "The yummy food Blog" ou encore "おいしい食べ物のブログ"  selon les pays.  
Je dois aussi vous annoncer que je déménage à Toulouse (Yeaha^^) et que le blog sera officiellement en vacances pendant trois semaines (le veinard!) du 20 juillet au 8 août. Mais tout de suite...place à la recette!

Cette sauce est une leçon de patience puisqu'il faut laisser le temps à la viande d'absorber les saveurs en mijotant doucement, je la sers sur des pâtes à l'encre de seiche avec un peu de comté râpé. Elle est à base de chair à saucisse, mais vous pouvez la remplacer par du boeuf haché.


Ingrédients :
- 500g de chair à saucisse
- de l'huile d'olive
- 1 cube de bouillon de poule
- 1 oignon coupé en cubes
- 8 tomates grappe coupées en petits cubes
- un peu de lait
- un peu de vin blanc
- du cerfeuil haché
- du sel, du poivre
- 400g de pâtes à l'encre de seiche
- du gros sel
- du comté 

Dans une grande poêle, faire chauffer l'huile, quand elle est très chaude, émietter le cube de bouillon et remuer (*)
Ajouter aussitôt l'oignon en cubes. Faire cuire quelques minutes puis, ajouter la viande.
Faire colorer à feu vif. Quand toute la viande est colorée, ajouter du lait (je n'ai pas préciser la quantité parce que c'est à vous de juger le bon dosage, un "filet" de lait suffira). 
Quand le lait a été absorbé (*), ajouter du vin (un filet également). Laisser la viande absorber le vin et ajouter les tomates. 
Mélanger, saler, poivrer. 
Laisser mijoter à feu doux avec un couvercle pendant 20 minutes.
Mixer la sauce. 

Faire chauffer de l'eau avec du gros sel. Quand elle bout, faire cuire les pâtes le temps indiquer sur le paquet.
Les égoutter. Mélanger les pâtes et la sauce, ajouter le cerfeuil. 
Servir avec le comté râpé à l'aide d'un économe. 

(*) : ces astuces (et l'idée de la recette) me viennent de la recette de la sauce bolognaise de Tom, dans le roman L'école des saveurs d'Erica Bauermeister aux éditions Livre de Poche. 

3 commentaires:

H.J a dit…

oh jai adoré ce livre

Greg02 a dit…

ca a lair bizar un peu nan ?

Eline Bonnin a dit…

oui c'est vrai on s'attend pas à ce résultat là, mais croyez moi, c'est très bon!